Comment évaluer la sécurité informatique ?

103
Partager :

Plusieurs moyens peuvent être utilisés pour évaluer la sécurité informatique d’une firme avec efficacité. Outre l’audit du parc informatique par une équipe dédiée à cette tâche, il est possible de se tourner vers une aide extérieure. Voici en quelques lignes tout ce qu’il faut savoir pour y arriver de manière simple.

Identifier et protéger les données sensibles

Identifier l’ensemble des données importantes du réseau est l’une des premières étapes à suivre pour évaluer la sécurité informatique d’une entreprise. Il est ensuite nécessaire de repérer avec exactitude leurs différents lieux de stockage.

A découvrir également : Comment fonctionne un virus informatique ?

Après cet inventaire, les données recueillies peuvent être classées par ordre d’importance sur une échelle de 1 à 5 par exemple. Le niveau « 1 » est synonyme de danger insignifiant tandis que le niveau « 5 » désigne un seuil catastrophique. Les informations qui ont une note de 4 ou de 5 doivent être traitées avec plus d’urgences que les autres.

La sauvegarde des données sensibles fait partie des composants majeurs de la gestion des données d’une entreprise. Il est notamment possible de recourir au cloud computing pour externaliser et sécuriser ces informations.

A lire aussi : Qu'est-ce qu'une attaque de type ransomware ?

Évaluer la sécurité informatique en réalisant un audit du parc informatique

Les audits de sécurité en général, et ceux qui incluent des scans de vulnérabilités des serveurs et des sites en particulier, sont d’une importance capitale pour évaluer la sécurité informatique d’une firme. Réalisés le plus souvent par des sociétés spécialisées, ils s’avèrent très utiles pour bénéficier d’un regard extérieur.

Ces études permettent également d’avoir une idée du niveau de sécurité, ce qui est très bénéfique pour la société. En effet, il est primordial de connaître ce paramètre avec précision pour repérer les différentes forces ainsi que les faiblesses de son système informatique.

L’utilisation de plusieurs outils sans suivre un ordre précis ne génère que des milliers d’alertes, sans établir aucune priorité. Réaliser une cartographie bien définie permet cependant d’optimiser la sécurité des données d’une entreprise. Il s’agit d’un plan détaillé du partage des données entre les divers services et d’une présentation complète du réseau informatique.

Se tourner vers une aide extérieure

sécurité informatique

Se fier à l’expertise d’un professionnel qualifié est une solution très pratique pour les entreprises qui souhaitent recevoir de l’aide, des conseils utiles ou même une formation. Cette dernière peut être utilisée pour apprendre certaines techniques de sécurité par exemple. Les intervenants peuvent aussi former les équipes en place aux procédures de sécurité et aux règles essentielles en cybersécurité.

La surveillance d’un réseau informatique nécessite des compétences et des moyens peu véhiculés dans les petites entreprises. Se référer aux experts est un moyen efficace pour que ces établissements se concentrent sur leur cœur de métier tout en déléguant la protection de leurs données sensibles.

Partager :